Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 Message de Marie, transmis par Pascal Bécu le 29 septembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47734
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Message de Marie, transmis par Pascal Bécu le 29 septembre 2014    Dim 05 Oct 2014, 15:55

Marie, 29 septembre 2014




Bonjour Pascal.

Tandis que « l’Evènement » se rapproche, vous vous trouvez « entre deux feux » ou « entre deux eaux ». Le feu représente l’esprit et l’eau représente le coeur. De grandes vagues viennent vous frapper qui, après avoir brassé le fond, s’éloignent en ressac, vous laissant parfois dépités ou meurtris, tandis que les anciennes « valeurs » s’éteignent, ne laissant parfois que des cendres. Un nouveau « souffle » fait son apparition sur la Terre, qui balaiera « l’Ancien Monde » et attisera une nouvelle flamme, porteuse d’une nouvelle Lumière, pour faire jaillir un « Nouveau Monde ». Les quatre éléments participent de cette alchimie sur la Terre et en vos corps physiques, pour opérer les épurations et transmutations nécessaires au « Passage » dimensionnel. Tout cela est « maintenant » et chacun peut l’observer en soi -même comme dans la relation. Les trompettes sonnent, faisant entendre le rappel, tandis que des murs se fissurent et vont bientôt s’effondrer, dans le retentissement d’un séisme annoncé. La naissance du « Nouveau Monde » à venir oblige à quelques réajustements qui ne sont pas toujours faciles à vivre et peuvent s’avérer douloureux, cependant qu’ils sont nécessaires à la gestation du moment. Alors Pascal, cette description correspond-t-elle à ce que tu vis actuellement ?



« Oui, bien sûr. Cependant je dois reconnaître que l’ancien feu semble plus douloureux que le nouveau ! J’en déduis que « l’Ancien Monde » n’est pas tout à fait parti, tandis que le « Nouveau Monde » n’est pas tout à fait venu. Néanmoins, je ressens de plus en plus une énergie nouvelle et subtile, venant se superposer à l’ancienne, sans que je parvienne encore à les harmoniser, tant en moi-même que dans la relation. Je n’arrive pas vraiment à demeurer au niveau du « spectateur » de ce que je vis. »


Ce que tu décrits correspond à ce qui est à vivre pour le moment. Par contre, tu ne peux être simplement spectateur de ta vie. Tu dois également en faire l’expérience en tant qu’acteur. C’est le but et le principe de votre expérience sur la Terre. La « position » (attention consciente) de spectateur permet, à partir de l’observation de l’expérience vécue par l’acteur, d’apprendre à maîtriser progressivement les schémas réactionnels impliqués dans l’action. Notez que nous évoquons la possibilité d’un « contrôle » au niveau réactionnel et non pas à celui de l’expérience elle-même. C’est le fait de l’ego que de vouloir opérer un tel contrôle, instaurant ainsi une relation de « pouvoir », en soi-même (entre le spectateur et l’acteur) ou dans la relation, un aspect compensant souvent l’autre et lui servant de miroir.

Le processus ascensionnel se poursuit, en rappelant que vous n’évoluez pas seuls et accompagnez la Terre dans son Ascension, à l’intérieur du système solaire et au sein de la Galaxie. Nous rappelons également que le plus simple pour vous consiste à « épouser » la transformation de la Terre et à la suivre en confiance sur son chemin d’Ascension. Nous appellerons cette étape « l’ancrage ». L’énergie « nouvelle et subtile » que vous ressentez en vos corps physiques est celle de la Terre que vous accompagnez. Elle exprime d’ailleurs le désir de s’exprimer « ici ». Je lui cède donc la place…

– Bonjour Pascal, et à travers toi je salue ceux et celles qui accèdent par ce moyen à cette communication. La période de gestation en cours est aussi la mienne, de sorte que nous la vivons ensemble. Certains décalages existent néanmoins « dans le temps » pour permettre quelques ajustements, mais l’objectif d’Ascension, soit le changement dimensionnel, est commun. Attendez vous donc à ce que je vive, tout comme vous, des ajustements énergétiques à partir des éléments Terre, Eau, Air et Ciel qui composent mon être comme le votre. Ces ajustements ont déjà commencé, mais ils vont s’amplifier. Attendez-vous à quelques soubresauts, ainsi qu’à vivre une période un peu difficile, selon les endroits où vous résidez. Ces ajustements sont nécessaires et ne peuvent plus être reportés. Ils participeront en outre de « l’Evènement ». Tout cela est planifié et « réglé » à d’autres niveaux que celui de notre conscience physique. Comprenez également que certains mouvements ont été rendus nécessaires par l’inconséquence humaine. La nécessité faisant loi, il n’y a pas de jugement.

La régénérescence de mon sol, de mon eau et de mon air, vise à permettre la naissance d’une « Nouvelle Terre », un peu comme une femme enceinte connaît des changements physiologiques, de manière à doter l’enfant à naître d’un plus grand potentiel d’éveil et de santé. Les mères savent que la période de gestation n’est pas toujours la plus agréable à vivre. Aussi attendez-vous à quelques « incommodités » de ma part, sans vous en inquiéter outre mesure, en tenant compte des différences « d’échelle » pouvant exister entre votre corps physique et le mien. Ce que vous vivez et ressentez, je le vis et le ressens aussi, toute proportion gardée. Ainsi, lorsque je « perdrai » une partie de mes eaux, vous saurez que « l’accouchement » a commencé. Nous le vivrons ensemble et vos yeux s’ouvriront alors sur une nouvelle Réalité. Passées les douleurs de l’enfantement, une nouvelle ère s’ouvrira qui donnera lieu à des réjouissances, tandis que l’annonce en sera faite dans le Ciel. Quelle fierté mes enfants ! Ce sera effectivement un « Evènement » dont on se souviendra longtemps!

Le choc de « l’Evènement » amènera beaucoup d’humains à prendre conscience du changement en cours et du fait que je ne suis pas seulement un « Globe » composé de « matières », mais également un être cristallin, vivant et conscient de la place qu’il occupe dans le système solaire et au sein de la Galaxie. Pour ceux qui me respectent, ce sera le temps d’une plus forte connexion à ce que je suis, y compris de l’intérieur, en des lieux où d’autres êtres ont trouvé refuge et aspirent également à cette reconnexion, dans le respect des mémoires, des lieux, des dimensions, et de ceux qui les partagent. Prenez la mesure de ce que je suis, de ce que vous êtes et de ce qui s’en vient, sur une échelle « multidimensionnelle » et non plus à l’aune de votre seul ego, en vérité dirigé par d’autres que vous-mêmes, dans un but de pouvoir, ce que j’ai moi-même subi. L’heure de la « Délivrance » est venue qui annonce des heures plus prospères, dans le respect des lois et valeurs auxquelles nous devons notre existence commune. Une nouvelle « ère » s’ouvre à l’échelle de la Galaxie, qui donnera naissance à une Terre « nouvelle », « plurielle » et « multidimensionnelle », que nous avons créé et que nous habitons, tout en participant à son développement, et cela depuis « toujours ».

Une « quarantaine » nous a été imposée au cours de notre histoire commune, rendue nécessaire par la contraction d’une maladie appelée « l’Ombre », celle-ci s’étant révélée « contagieuse ». Cette « maladie », telle un virus, attaquait notre organisme et s’en nourrissait à nos dépends. Ce « virus » a désormais le choix d’accepter la Lumière ou d’être « éradiqué », tandis que la quarantaine se termine et que nous traversons des espaces nous prodiguant les énergies nécessaires à notre guérison. Nous vivons ensemble ce temps de convalescence, tout en rappelant que les différences d’échelles ne doivent pas faire oublier notre destinée commune. C’est donc ensemble que nous franchissons le seuil d’une « Nouvelle Naissance », tandis que les enfants à naître deviendront vos enfants et que je les accompagnerai d’une manière plus libre, en tant que « Grand Parent ». Enfants de la Terre, le temps de votre émancipation est désormais venu qui implique de quitter votre ancienne demeure, mais également d’acquérir une plus grande maturité, en endossant de plus grandes responsabilités, au sein d’un espace élargi aux dimensions plurielles du système solaire et de la Galaxie.

Vous serez amenés à visiter d’autres « Terres » et mon coeur se serre à la pensée que beaucoup d’entre vous me quitteront, pour aborder la prochaine étape de leur expérience de vie, avec la promesse de nouvelles récoltes à venir. Nombreux sont ceux qui, parmi vos oncles et tantes, cousins et cousines, frères et soeurs galactiques, se réjouissent de votre délivrance prochaine et de votre prompt retour au foyer. Certains seront même surpris de voir que vous avez survécu et surmonté toutes les épreuves. Ils vous trouveront « grandis » et tenteront de comprendre ce qu’il vous est réellement arrivé, tandis qu’ils auront également beaucoup de choses à vous apprendre. Ce temps de retrouvailles est proche et il me tarde maintenant de « mettre au Monde », enfin, la « Nouvelle Terre ». Vous ne devez pas craindre ce changement car votre corps et le mien proviennent d’une même source et participent du même processus. Votre vêtement physique représente une partie de mon être, que nous partageons dans cette expérience commune d’incarnation, qui plus est en cette période de transformation et d’élévation.

Je prends soin de vous comme une mère prend soin de ses enfants. Je vous nourris et vous procure les aliments nécessaires à votre survie. Votre conscience d’enfant ne vous permet pas encore de prendre la véritable mesure de notre relation. Sachez cependant que je veille à votre sécurité, parfois au prix de ma propre vie vie. Craignant pour notre sécurité, j’ai fait appel à notre famille galactique pour obtenir de l’aide. Cet appel a été entendu et c’est avec joie et soulagement que j’observe la fin de notre joug, ainsi que notre délivrance commune. Je m’apprête à franchir avec vous le cap du changement dimensionnel, qui donnera naissance à une nouvelle génération d’êtres en mon « sein ». Chacun d’entre vous doit prendre la décision de franchir ce cap, de monter un barreau de l’échelle, tandis que les « nouveaux enfants » le franchiront, faisant entendre leurs cris, tout à la joie d’être en votre compagnie, dans cet espace de vie que je leur offre et prêts à embrasser les changements pour lesquels ils sont venus.

Enfant de la Terre, je vous transmets toute mon affection que vous pouvez également ressentir. Pascal le ressent et je le sais car « je » le ressens aussi. Lorsqu’une relation d’Amour s’établit entre deux êtres, elle est « vivement » ressentie par chacun d’entre eux, car ce qui est ainsi ressenti représente leur essence commune. Celle-ci provient de la Source et en fait partie. Cette énergie d’Amour se décline en autant d’espaces et de dimensions qu’en contient la Vie. Ces deux attributs : le mouvement et l’être, composent la dualité de la Création, pour donner naissance au trois que représente l’Enfant, en fait quatre, en partant de la Source. Le chiffre quatre me représente aussi, étant née de l’union de mes deux parents galactiques, associés aux entités (êtres) et aux énergies (mouvement) des Pléiades et de Sirius. C’est assez difficile à comprendre, en partant d’une conscience aliénée et séparée de la Source. Cette aliénation vous fut imposée suite à l’intervention d’êtres venus d’ailleurs. Je pense à leurs parents et suis heureuse qu’ils puissent enfin, eux aussi, rentrer chez eux.

Les portails dimensionnels sont de nouveau ouverts et peuvent être franchis. Cela demande naturellement que vous soyez prêts. Certaines préparations et adaptations sont prévues. Vous recevrez toute l’aide nécessaire et franchirez ce cap lorsque le moment sera venu. L’impatience n’est pas de mise, car chaque chose, chaque « évènement » doit être vécu « en son temps ». Enfants de la Terre, l’heure est enfin venue pour nous de sortir de notre isolement et de retrouver la place qui nous revient au sein de la Galaxie. Les ajustements en cours préparent ce « Passage ». Celui-ci sera marqué par « l’Evénement », lui-même suivi par une période de convalescence « active », à dessein de guérison et d’adaptation. Je m’apprête à sortir de la zone de « confinement », ainsi qu’à retrouver la place et le rôle qui prévalaient à l’origine de ma création.

Par ce canal, je transmets d’abord toute mon affection aux humains de la Terre, qui sont tous mes enfants. J’adresse également mes remerciements et mon affection à tous ceux, d’ici ou d’ailleurs, qui ont répondu à mon appel et oeuvrent activement au retour et à la restauration de l’Amour et de la Lumière dans cet espace de Vie. Je forme le voeu que mes enfants se souviennent du « temps » de leur apprentissage, qu’ils grandissent en sagesse et se portent à leur tour « volontaires » pour mettre fin à la souffrance d’autres âmes, partout où l’Ombre aura « envenimé » la Vie. Nous avons partagé ce « sort » durant trop longtemps.

Mes chers enfants, l’heure de la délivrance est maintenant venue, qui m’oblige à un « retournement », afin que le « déclenchement » puisse avoir lieu. Je sens l’enfant bouger au plus profond de entrailles et m’apprête à vivre ce moment tant attendu de la délivrance. Aînés de la Terre êtes-vous prêts ? Saurez vous faire face aux désagréments passagers qu’occasionne nécessairement toute naissance et accueillir, comme il se doit, ce nouvel Enfant? Je compte sur vous. Vous êtes ma joie et ma fierté. Je vous aime.

– Comme signifié par la Conscience de la Terre, le moment de le « délivrance » est proche. Elle sera aussi la votre. Soyez prêts. Nous vous aimons et vous accompagnons. Nous sommes là. Soyez sans crainte et laissez vous porter, sans vous abandonner. C’est l’attitude qui convient. Plus rien n’est à faire. Il s’agit plutôt de défaire, pour mieux reconstruire. L’inertie est un frein qu’il vous faut maintenant dépasser, pour aborder l’autre rive sans entrave et sans regret. Votre préparation et votre travail étaient nécessaires. Le temps est maintenant venu d’en récolter les fruits. Je me joins à la Terre pour exprimer l’Amour que nous vous portons. Puissent tous ceux qui me « prient » associer également la Mère « Terre » à leurs prières. Nous vous « embrassons » avec estime, tendresse et dans « l’espérance de votre résurrection ».

Marie

**********************

Reçu par Pascal Bécu le 29 Septembre 2014
Fichier PDF par : Conscience Nouvelle

Source : http://messages.terrenouvelle.ca



© 2006-2014 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca : Publié pour vous par Amour... Pour l'Amour...

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.


N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.
Revenir en haut Aller en bas
 
Message de Marie, transmis par Pascal Bécu le 29 septembre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES