Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 Message de El Morya – 1er Octobre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47734
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Message de El Morya – 1er Octobre 2014   Ven 03 Oct 2014, 15:21

Message de El Morya – 1er Octobre 2014



Mes chers amis bien aimés, je suis Morya El et je voudrais vous parler d’une chose très importante qui devrait, je l’espère vous éviter bien des écueils sur le chemin qui est le vôtre : celui de la ré-appropriation de Qui vous êtes !

Que cela soit bien clair, vous ne pourrez vous retrouver que si vous embrassez pleinement l’Amour, celui avec un grand « A », pas l’amour galvaudé par vos romans à l’eau de rose (bien que cela soit une jolie façon d’apercevoir l’infime partie de l’Amour-Lumière), je parle de l’Amour qui uni, qui englobe tout un chacun(e), que vous soyez humain ou animal …

Il est dit, dans les cercles de plus en plus importants de gens ayant à cœur leur avancée spirituelle que celle-ci ne pourra pas se faire sans devenir végétarien, voir végétalien, l’idéal étant le véganisme. De ceci, je suis d’accord : devenir végétalien est l’assurance de rapidement monter votre taux vibratoire et donc d’accéder à des compréhensions qui vous étaient jusqu’à présent fermées. Néanmoins, il existe des personnes qui ont réussies malgré leur « carnisme » à atteindre véritablement l’Eveil, mais il est certain que leur chemin n’a pas été des plus faciles, donc, simplifiez-vous la tâche, si vous le voulez bien.

Pourquoi vouloir devenir végétalien ? D’abord, parce que la viande et la plupart des produits issus des animaux ne sont pas bons pour votre corps : ils impriment une certaine forme-pensée à celui-ci (obtenue, non seulement par la consommation contre-nature de viandes ou autres mais aussi par la façon dont ces produits ont été soutirés : conditions d’élevages abominables, sans parler de l’abattage … vous êtes en pleine horreur concentrationnaire !) qui induira à plus ou moins court terme des maladies et autres désagréments. Mais aussi parce que lorsque vous êtes consciemment impliqués dans la voie de l’Amour, je vous demande où est passé votre amour dans ce cas-là ?!

Voilà la raison pour laquelle je ne fais pas d’amalgame entre l’amour (fort plaisant, il est vrai) et l’Amour, implacable lorsque vous le mettez en œuvre ! Là, je vous sens sursauter et bondir : « Implacable, a-t-il dit ? » Oui, implacable… pour vous !  C’est-à-dire que lorsque vous embrasser totalement l’Amour, que vous l’avez fait votre, vous ne pouvez plus en sortir : l’Amour fait partie intégrante de vous et vous ne pouvez plus voir qu’à travers ses yeux, ressentir qu’à travers ses sens, bref, ÊTRE Amour ! Et donc, vous ne pourrez pas être Amour sans avoir de l’Amour pour TOUT ce qui vit, de la plus petite chose insignifiante, à la plus grande. Comment accepter donc, que vous soyez complice (puisque c’est le mot tout à fait juste) avec votre Amour à un tel carnage ? Il y a quelques années, vous auriez pu argumenter que vous ne saviez pas, mais maintenant, c’est faux ! Regardez profondément en vous-même, que ressentez-vous en pensant à ce que subissent quotidiennement, sans relâche, nos petits frères ?

Savez-vous que le plus grand des courages est de « s’affronter » soi-même ? C’est-à-dire de plonger en soi, avec sincérité, objectivité, et y observer ce que vous n’avez pas forcément envie de savoir sur vous… L’intensité de cette expérience doit être faite avec le maximum d’Amour dont vous soyez capable envers vous-même : non, votre identité n’est pas parfaite, elle a du travail encore à accomplir, mais elle est présente, et c’est déjà beaucoup ! Vous devez donc accepter ce que vous apprendrez sur vous-même et non pas, vous haïr pour cela, ni vous apitoyer, mais comprendre que cela fait partie de vous et vous l’approprier…

Manger de la viande vous mortifie, c’est en contradiction avec vos principes, mais vous n’arrivez pas à vous en passer. Prenez un temps de repos et d’analyse à cette situation : pourquoi n’y arrivez-vous pas ? Manquez-vous de volonté ? Mais face à quoi ? Si ce n’est qu’une question de goût, essayez différents plats végétariens, certains vous ravirons. Si c’est plus profond comme un changement en contradiction avec ce que vous avez appris jusqu’à présent, regardez ce que vous avez déjà accompli, n’est-ce pas un pas de côté par rapport aux dictats de votre société ? Vous avez peur de passer pour marginal ? D’abord, ce n’est plus totalement vrai maintenant, des végétariens/végétaliens, il y en a de plus en plus et de part le monde, ils sont extrêmement nombreux. Néanmoins le plus important est que vous preniez conscience que si c’est ce qui vous rebute : la peur (parce que ne pas vouloir ne pas être conforme est une peur ; avoir du mal à dépasser son éducation, même si elle est basée sur le mensonge de la société, est une peur) vous aurez du mal à poursuivre votre évolution… A un moment donné vous serez confrontés à vos peurs ! Peut-être serait-il plus sage de les dépasser une par une que toutes à la fois, non ?

Bien, supposons que vous soyez végétaliens, voir végan. Bravo ! J’applaudis, c’est une excellente chose si… vous l’avez fait par Amour et non pour une raison moins avouable. Je m’explique : il y a maintenant des cercles de personnes ayant exclu de leur alimentation ou plus tous produits animaliers, et qui se dressent comme porte-paroles pour la cause animale. En soit, il n’y a rien de mal à cela, d’autant, qu’effectivement, les animaux ont besoin d’être entendus, que leur infinie souffrance soit étalée au grand jour, que personne ne puisse dire : « je ne savais pas ! » et se défausse ainsi de sa responsabilité. Si ces porte-paroles font de la pédagogie et veulent informer la population pour que chacun(e) puisse choisir en son âme et conscience, c’est tout à leur honneur, néanmoins, trop nombreux sont ceux qui, sous couvert de cause animale, déchargent leur dégoût, voir leur haine de l’humanité.

Non, très chers, vous ne pouvez pas être Amour, vous jeter à corps perdu dans la cause animale et cracher sur vos semblables ! Ceci n’est pas non plus compatible ! Faire des manifestations pacifistes pour exprimer votre mécontentement, oui, poser des bombes pour libérer des animaux et blesser ainsi des humains, non ! Je sais que certains d’entre vous ne comprennent pas pourquoi je semble « timoré » dans cette noble cause. Pour avoir gain de cause, vous devez avant toute chose,  changer les mentalités, rien ne se fera à grande échelle par l’obligation. Si vous faites des actes répréhensibles, de terrorisme, ce que ceux qui ne sont pas sensibles à votre combat retiendront c’est votre violence !

De plus, n’oubliez pas qu’il n’y a pas si longtemps, vous aussi étiez dans le camp en face. Cela peut être depuis quelques années, quelques décennies ou la vie dernière, peu importe, vous aussi n’aviez pas ouvert les yeux sur ce qui se passait avant d’en prendre conscience !

Si vous voulez sincèrement accueillir l’Amour en vous, vous allez devoir arrêter de juger ! Comment faire ? En vous mettant véritablement à la place de l’autre, en ressentant, par empathie, ce que l’autre ressent… Imaginez un peu : vous êtes un militant pro-animal, votre cible est un laboratoire de recherches qui fait des expériences sur des souris, vous en avez assez, vous souffrez par empathie de la situation détestable des rongeurs et avez décidé de faire une action « coup de poing ». Avec d’autres militants, vous entrez dans le laboratoire la nuit, assommez le gardien, rencontrez une scientifique qui était sur un projet important et donc était restée tard, elle ne vous laisse pas pénétrer dans l’aire des cages, vous la bousculez, elle tombe et s’évanouie. Vous libérez les animaux vous êtes contents !

Seulement, ces animaux sont bien incapables de survivre dans la nature, vous n’avez fait que leur changer de mort, plus naturelle n’étant pas forcément le mot. La scientifique a eu une grave contusion interne, et se retrouve à l’hôpital… Vous, vous vous en fichez parce que somme toute, elle n’avait qu’à pas faire son sale boulot ! Or, si vous prenez la peine de prendre sa place, de voir à travers son regard, vous verrez que cette scientifique aime véritablement l’humanité, qu’elle travaillait sur un médicament devant soulager les enfants atteints de maladies incurables et qu’elle ne déteste pas les animaux, qu’elle fait cela avec réticence mais que quelque souris ne valent pas un enfant…  Qui a raison ? Le sauveur des animaux méprisant les humains ou la scientifique croyant sincèrement en sa médecine pour sauver des vies ?

Vous n’avez pas le droit de juger les autres parce que vous ne connaissez nullement les tenants et aboutissants de leurs vies. Doit-on se porter en juge pour tous ceux qui n’ont pas le même degré de conscience que vous ? Mais, que pensent les Frères des Etoiles de vous-même, dans ce cas ? L’Amour ne juge pas ! Il embrasse, embrase le monde ! Vous ne devez pas juger parce que si vous étiez à la place de l’autre, avec la même vie, et surtout, la même conscience, êtes-vous certains d’agir autrement ? Rien n’est moins sûr…

Vous n’êtes pas obligés de tout accepter non plus, mais vous devez poser un regard d’Amour sur tout et toute chose : non, continuer à manger de la viande et se prétendre ouvert spirituellement n’est pas compatible, non, faire sienne la cause animale par amour et devenir un terroriste n’est pas non plus compatible. Juger les autres, n’est pas un acte d’Amour. Si vous voulez vraiment aider l’humanité, vous devez rayonner d’Amour et enseigner par vos actes l’Amour. L’Amour n’est pas restrictif, l’Amour est TOUT, on n’enlève pas de l’amour à l’un pour le donner à l’autre, l’Amour englobe le UN !

Votre dévoué,

Morya El

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

http://messages.terrenouvelle.ca



© 2006-2014 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca : Publié pour vous par Amour... Pour l'Amour...

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.


N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.
Revenir en haut Aller en bas
 
Message de El Morya – 1er Octobre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES