Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 Mettre un terme au jeu des illusions par Bertrand Duhaime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47739
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Mettre un terme au jeu des illusions par Bertrand Duhaime   Lun 22 Sep 2014, 10:41

METTRE UN TERME AU JEU DES ILLUSIONS

Publié et rédigé par Bertrand Duhaime le 21 sept, 2014



Cliché énergétique de septembre 2014

par Bertrand Duhaime

Aucun mot ne peut rendre compte de la vitesse à laquelle les diverses réalités se déploient, ne cessant de vous occuper toujours davantage. Au moment où vous croyez en avoir terminé avec une tâche, il s’en ajoute toujours une autre ou plusieurs, parfois avant même que vous ayez menée la première à terme. C’est ainsi que cela se passe surtout pour ceux qui, s’étant abandonnés, filent sur la Voie express de la Réalisation, tout se produisant à une vitesse qui dépasse l’imagination. Jour après jour, par la multiplication des tâches, vous vous retrouvez dans un foisonnement délirant d’activités, qui assurent le nettoyage et la purification qui s’imposent, mais vous empêchent de trop savoir où mettre la tête.

En même temps, les énergies croissent tellement en intensité qu’elles vous écrasent et vous épuisent littéralement, ce qui n’est pas très salutaire quand vous avez tant à faire. Certains d’entre vous ressentent une telle fatigue qu’ils voudraient dormir une longue semaine, mais, peu importe leur manière de se sentir, ils n’ont pas d’autre choix que de rester dans le feu de l’action.
Une part de votre fatigue s’explique par des influences stellaires, par l’activité intense du Soleil et, sur Terre, par l’activation des volcans, qui s’accompagne de séismes, pour assurer l’ébranlement des anciennes positions et fondations, et d’inondations, pour balayer les vieilles énergies. Mais, dans l’espèce humaine, s’ajoute celle de l’agonie des anciennes croyances et des anciennes manières d’agir et de procéder qui quittent la scène du monde, sans trop de bonne volonté et d’élégance, à travers des guerres douteuses et des épidémies étranges.

Votre fatigue s’amplifie encore par l’enfantement de la Réalité nouvelle, toujours empreinte de Vérité, qui suscite des résistances, aussi vaines que farouches, à l’installation de laquelle chacun contribue à sa manière, sans trop s’en rendre compte, ce qui remet en question la situation personnelle, les choix individuels et les diverses relations sociales. En fait, tous ces facteurs influent sur chaque être incarné, mais encore plus sur les êtres qui appellent résolument la Lumière à s’ancrer dans le monde terrestre.

L’élan de créativité qui déferle sur le monde, pour accélérer la disparition de l’ancien monde et l’engendrement du nouveau, dépasse tout ce que vous avez connu à ce jour. Ceux qui, longtemps pris dans le feu de l’action, ont été contraints de mettre en veilleuse leur côté créatif, peuvent avoir l’impression qu’ils devront faire le rattrapage de plusieurs années en quelques mois. Il s’agit d’une perspective emballante, mais qui ne va pas sans inquiéter, parce qu’elle semble requérir un investissement trop considérable pour le temps imparti.

En ce moment, se croisent simultanément les vagues de flux et de reflux, celles qui emportent les réalités anciennes dans le vase Océan des Âges, tandis que les autres apportent les réalités nouvelles qu’elle en extraie. Vous en êtes tous arrivés au point où la vie, telle que vous l’avez connue, s’efface pour toujours. Les vagues de reflux brisent des relations, engendrent des séparations douloureuses, provoquent des privations intenses, tandis qu’elles emportent également dans leur transition finale certains de vos êtres bien-aimés. En revanche, les vagues de flux vous font nouer des liens avec de nouvelles connaissances, vous font découvrir de nouveaux endroits, vous proposent de nouvelles expériences, comportant une kyrielle d’éléments nouveaux des plus merveilleux.

Somme toute, l’énergie nouvelle comporte nombre d’aspect enthousiasmants, mais elle en comporte trop pour que vous ayez le temps de les comprendre et de les apprécier à leur juste valeur parce que, la plupart du temps, vous avez trop de chaudrons sur le feu.

Tel se présente le sprint final qui vous porte à la ligne d’arrivée de votre ancienne vie derrière la trame des illusions et des apparences. Vous ne pouvez plus laisser rien vous arrêter dans votre élan, même lorsque des diversions occasionnelles se présentent. Plutôt, vous sachant si près du but, vous devez constamment rassembler vos réserves d‘énergie, renouveler votre force et votre courage, pour maintenir le rythme de votre course de tout ce que vous possédez. Car le Monde nouveau s’ouvre à vous, ne pouvant plus attendre…

Mais, pour le réaliser pleinement, vous devez en terminer avec le jeu de la séparation, engendré par la densité et la dualité, vous devez vous déterminer à rompre avec lui pour toujours. Sauf que, parmi vous, jusque dans les rangs de vos êtres chers, il en est plusieurs qui ne sont pas de cet avis parce que, eux, ils n’en ont pas terminé avec l’expérience des chimères et des fantaisies, qui ramène sans cesse, en vain, dans des situations pénibles et douloureuses. Nous le rappelons : pour y parvenir, puisque la Terre a elle-même définitivement renoncé à continuer de supporter ce jeu stérile, ils devront bientôt passer dans un autre monde de troisième dimension.

Comme il y va de votre propre salut, vous devez vous contraindre à accepter que chacun joue le jeu de son choix, celui qui ramène vers les plans inférieurs ou celui qui porte à les transcender, en vous établissant dans une neutralité et une sérénité souveraines par rapport à ces divers choix, même si la portée de certains d’entre eux peut échapper à votre conscience. Car, dans l’Économie cosmique ou le Plan divin, cela est, cela reste dans l’ordre, cela sert les intérêts supérieurs de tous et chacun. Sauf que vous ne gagneriez rien à assumer une prise en charge qui, autant par un support que par de simples conseils inopportuns, pourrait assurer votre propre perte.

Autrement dit, vous devez prendre fermement position par rapport à la vérité de la liberté et de l’autodétermination des êtes qui vous appelle à laisser chacun à la détermination de ses choix personnels, vous écartant de ceux qui se permettent encore de tergiverser, d’atermoyer, de traîner les pieds, de jouer à la victime innocente. Car toute forme d’aide non sollicitée peut représenter pour vous une surcharge dangereuse, comportant sa pénalisation, d’autant plus que, même dans le cas d’une sollicitation, vous gagnez à ne plus conseiller et aider que les êtres sincères, purs d’intention, vous assurant que votre intervention les éveille à la nécessité qu’ils se souviennent de leur Réalité divine et de leur propre pouvoir. Car, à l’heure fatidique du moment présent, chacun doit se reconnaître comme son propre Sauveur, tout le reste se démontrant inutile et inopportun.

Vous-même, vous vous faciliteriez la présente transition en laissant tout aller pour vous abandonner, entièrement dénudé et parfaitement transparent, à votre nouveau destin, n’appliquant plus votre volonté qu’à la nécessité de vous établir dans votre cœur et de vous retrouver dans votre divinité, afin de vivre à chaque instant ce qui se révélera spontanément à vous, ouvert à tous les nouveaux possibles, qui ne peuvent que s’exprimer au-delà de votre entendement et de vos attentes, jusqu’à vous surprendre, ce que seul l’esprit d’enfance peut permettre.

Derrière les affres qui éveillent souvent la frayeur et qui accompagnent le chaos de la Fin des fins d’une expérience révolue, se déroule déjà la Célébration des Retrouvailles dans le Paradis terrestre, à laquelle vous pouvez vous joindre à tout moment dans une démonstration de joie véritable. La Vérité réside dans l’Essence des choses, non dans leurs apparences qui ne vous amènent qu’à expérimenter cela que vous n’êtes pas, alors que, déjà, pour toujours, vous pouvez retrouver le souvenir de l’Être de Lumière, d’Amour et de Vérité que vous êtes vraiment de toute éternité.
Dans la mesure que vous parvenez à transcender le monde inférieur, avec son destin d’apparence incertain, mais très chaotique, confondant et inquiétant, vous n’avez plus le moindre effort à produire, plus d’énergie à dépenser pour atteindre la ligne d’arrivée, car vous pouvez simplement vous laisser porter, entièrement abandonné à vous-même en vous-même, dans cet état sublime qui a toujours été le vôtre et le reste, déterminé à laisser apparaître autant qu’à disparaître ce qui doit et qui permet que cela soit.

© 2014 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.


http://lapressegalactique.net/2014/09/21/mettre-un-terme-au-jeu-des-illusions/
Revenir en haut Aller en bas
 
Mettre un terme au jeu des illusions par Bertrand Duhaime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES