Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Répondre au sujetPartagez | 
 

 La Transition : Franchir la zone franche vers le point zéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47735
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: La Transition : Franchir la zone franche vers le point zéro   Mer 27 Aoû 2014, 11:09

LA TRANSITION: FRANCHIR LA ZONE FRANCHE VERS LE POINT ZÉRO

Publié par LaPresseGalactique.org le 27 août 2014
Par Lilaluz



Le titre ressemble à un code bien qu’il n’en soit pas un…

La réalité est bien plus simple et plus étrange aussi.

Vous avez remarqué depuis le 26 juillet 2014 des changements dans votre interprétation du réel.

Au départ, cela s’exprime par une forme d’allégement des peurs les plus floues en relation à l’inconnu et aussi du poids des mémoires passées. Cette première impression donne le sentiment d’être dévêtu de l’énergie sur laquelle s’inscrivaient les craintes issues du passé et celles de l’à venir. Cela s’est poursuivi ensuite avec l’impression de vivre des instants où le temps s’arrête autour de soi, comme si nous vivions -pendant quelques minutes ou quelques heures- en apesanteur entre les vagues qui forment le temps et la réalité collective : un temps personnel et solennel s’instaure, où on a la sensation de vivre en communion avec son âme, elle-même imprégnée d’esprit sacré, de grandeur, d’être le centre d’une aura magnifiée.



Cela a continué avec des impressions nocturnes d’être purifié, préparé, guidé physiquement et psychologiquement afin de revenir à des sentiments amples d’éternité et d’appartenance à un monde dont la structure n’est faite que de Principes Divins, c’est-à-dire de concepts spirituels, d’énergie sacrée et intemporelle. Ces bains répétitifs d’unité avec les parties restées pures et immortelles réimpriment en notre psyché des sentiments de pouvoir, d’autonomie et de force intérieure provenant du plus profond, du plus réel de notre être, d’une autre dimension de soi.

Parallèlement à ces inspirations et ces moments énergétiques, la vie ordinaire s’étire avec ses contingences et ses habitudes, donnant l’impression de vivre dans un monde intérieur différencié de ces habitudes, de ces nécessités. Le temps collectif et le temps vécu par nos sens sont dissociés bien que nous soyons partie prenante du monde, il y a un fossé d’énergie entre ces vécus que seule les moments d’intériorisation et de méditation permettent de mesurer, de rendre visibles par notre conscience.

L’amour est un chemin, qui mène à ce que nous avons de plus cher à notre âme, ceux qui comme moi ont choisi ce chemin, savent qu’il conduit à plus de paix intérieure et donc à des actions à venir, lorsque l’alternance sera définitivement mise en place.

L’Alternance consiste à devenir un maître en énergie et en rayonnement. La passation de pouvoir s’est faite avec les maîtres qui nous ont transmis cette « petite flamme », il nous reste à nous habiller de nos plus belles énergies, à les développer dés maintenant afin de les rayonner et d’accompagner le monde vers sa renaissance spirituelle et énergétique. Cela exige de notre part d’abandonner la peur de ne pas être à la hauteur. En vérité, il nous est demandé simplement d’être au plus près de ce que nous savons juste, de ce que nous pouvons porter sans nous sentir accablé par l’ampleur de la tâche. A certains moments nous aurons peur de nous tromper, ou d’échouer, cela reste vrai à tous les stades de l’évolution : la peur est un moyen de trouver la force, de prendre son souffle et de se centrer avant de s’élancer vers l’action. Nous ne sommes pas seuls.

Pendant que nos âmes s’ajustent à l’énergie planétaire nouvelle, à celles des autres âmes en cheminement, la Terre gronde, tremble et donne des raisons de s’alarmer. Ces tensions intérieures exercent par ricochet des tensions politiques, économiques ainsi que des problèmes écologiques ou sanitaires. L’ensemble crée un tableau assez chaotique à son apex, mais sans ces conditions nous n’arriverions pas à donner du crédit à notre âme, à nos sentiments profonds depuis si longtemps muselés pour donner la préférence aux sens et à la raison intellectuelle, aux concepts froids et arbitraires.

La vie ne s’inscrit pas dans nos structures de papier, Elle existe en dépit de nos craintes et dépasse notre imagination en tous points. La Vie s’écrit selon nos choix d’âme, nos choix de conscience et il est temps de donner du Cœur à ce monde, avachi sur des valeurs désuètes, un monde à deux vitesses où ceux qui le peuvent vivent à 300 à l’heure et tous les autres s’abstiennent de rêver, faute d’énergie pour y arriver. Le temps s’ajuste à une nouvelle ère énergétique qui ne sera ni politique ni scientifique mais étrangement spirituelle ; non pas religieuse ou dogmatique mais appuyée sur des Principes que l’on nomme divins car ils dépassent la notion de Temps et même d’Humanité. Nous sommes entrés de plain-pied dans
l’énergie du Temps Présent, antichambre de la révélation de nos divinités intérieures, de nos liens aux arbres galactiques. Je vous aime. Vous êtes bénis. Lila

Source: http://www.lilaluz.net/
Revenir en haut Aller en bas
 
La Transition : Franchir la zone franche vers le point zéro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Répondre au sujetSauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES