Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une phase de montagnes russes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47737
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Une phase de montagnes russes    Jeu 14 Aoû 2014, 11:01

Une phase de montagnes russes

Porté à votre conscience par Arcturius,
le 12 août 2014




Cliché énergétique du 11 août 2014

Vous avez probablement noté que, d’un jour à l’autre, le mois d’août vous paraît complètement différent. Son déroulement ressemble assez à un tour de manège délirant, encore ces montagnes russes, qui vous induit dans des hauts et des bas éprouvants, à des tours et détours inattendus, particulièrement dans vos relations, mais à un rythme insensé. C’est comme si chaque jour tenait à vous lancer dans des expériences différentes comportant tout le spectre des émotions et divers modes de débit.


Les contradictions et les contretemps continuent. Mais, en ce moment même, vous n’en éprouvez pas moins un élan de créativité incroyable qui vous permet de découvrir, à l’intérieur de vous, des ressources étonnantes, inexploitées, avec des talents négligés. Les nouvelles énergies qui circulent depuis un moment ont littéralement fait céder le barrage qui, pour un temps, à mis un frein à votre créativité, et elles vous fournissent une gamme extensive d’occasions de la démontrer.


Surtout depuis le dernier solstice, vous recevez constamment un type d’énergie particulier, toujours plus intense, qui vous aide à mieux vous ajuster, au plus profond de vous, dans des couches bien subtiles, sur la Volonté de votre Centre divin et qui vous permettent de recevoir des révélations sur vous-même. C’est ainsi que, quoi que vous puissiez penser, vous parvenez à extérioriser votre Être essentiel comme jamais auparavant de manières que vous n’auriez jamais cru pouvoir le faire, ce qui explique une gêne et de la résistance de la part de certains de vos semblables, mais, chez les autres, un accueil enthousiaste qu’ils vous font bien sentir. C’est-à-dire que, plus ou moins consciemment, vous exprimez dans la réalité physique l’unicité et la rareté de votre Noyau central, ce qui est en général plutôt bien accueilli, jusque par les animaux. C’est ainsi que vous réalisez que vous parvenez à faire des choses que vous n’auriez jamais cru parvenir à faire, ce qui vous remplit autant d’étonnement que de satisfaction.


Mais ces énergies puissantes ne vont pas sans se signaler par divers malaises, plus ou moins intenses, comme les maux de tête, des nausées, des fluctuations de l’appétit, un gain ou une perte de poids, des douleurs à la nuque et aux vertèbres cervicales, une légère perte de cheveux, des bourdonnements d’oreilles, des douleurs dans les os des jambes jusqu’aux talons et dans les nerfs des bras, des crampes aux mollets, des fourmillements dans les jambes au coucher ou au repos, l’impression qu’un courant de haute tension vous traverse le corps, une sensibilité particulière dans la région de la poitrine, des bouffées de chaleur localisées, une grande acuité des sens. Et, au plan moral, vous pouvez éprouver une sensibilité à fleur de peau, de la fatigue, un relent de démotivation, une impression de faire du sur place, avec une réceptivité de plus en plus certaine, comme si vous pouviez lire ou à percer les gens.


Mais, plus important, il vous faut savoir que, à travers le monde, jusque autour de vous, il circule des énergies étranges, que vous devez prendre au sérieux, car elles peuvent produire des contextes de vie que de mort, ce qui vous appelle à la plus grande vigilance. Cela peut vous être signalé par un sentiment intime de menace ou de désastre imminent, par des nouvelles de piétons ou de cyclistes fauchés ou de jeunes conducteurs blessés, de (mort interdite) soudains ou par un risque de collision avec des animaux sauvages, de collisions face à face avec un autre véhicule, de chute de branches d‘arbres ou d’autres objets, de violents éclairs qui sillonnent le ciel. En conséquence, dès que vous quittez votre domicile, vous devriez rester sur vos gardes, en évitant de fréquenter les foules et remettre votre vie à l’unique sens des responsabilités d‘autrui ou de défier un ciel orageux, aussi les cours d’eau.


Comme vous continuez de grandir dans l’Amour pur, vous avez parfois l’impression qu’velours tiède vous enveloppe, vous induisant dans un grand bien-être et une profonde sérénité. Votre cœur s’ouvre à une nouvelle forme de compassion qui inclut de plus en plus les inconnus et les autres espèces vivantes de votre planète. Pourtant, à d’autres moments, même très entouré, vous vous sentez le plus esseulé du monde ou vous avez l’impression d’être un extraterrestre pour vos semblables. Même si vous n’êtes pas du genre pleurnichard, il peut vous arriver de fondre en larmes, coup sur coup, sans trop comprendre pourquoi.


N’empêche que, quoi qu’il se passe en vous ou qu’il se produise dans le monde, vous perdriez beaucoup à vous centrer sur les événements, à retourner à vos habitudes matérialistes et mondaines, à vous dissocier de votre Centre divin et à vous laisser distraire de la direction véritable que vous devez maintenir, envers et contre tous, heureux ou malheureux, rempli d’énergie ou sur le point de vous effondrer, faisant de votre mieux à chaque instant. À vrai dire, en ce moment, ce qui pourrait vous être le plus préjudiciable, ce serait la résistance inconsciente par la culture de la séparativité, le mépris de vous-même, l’attachement au passé, à vos croyances, à vos relations serviles et à vos jugements de valeur à l’endroit de vous-même ou d’autrui.


Par bonheur, pour la plupart, la route qui se présente devant vous continue de vous favoriser par le virage au vert des feux de circulation, qui semblent même synchronisés, mais, quand la synchronicité commence à faire défaut, que de contretemps vous vivez, avec les frustrations, même des accès de colères, alors que vous ne gagneriez rien à vous entêter dans vos choix, de continuer de vous entourer d’incompétents ou d’irresponsables, contraints d’attendre qu’elle se rétablisse dans votre parcours.


En ce moment, cette route est loin de se dérouler en ligne droite et d’être de tout repos : jamais dépourvue de surprises et d’inconvénients, avec ses cahots, ses détours, même ses possibles embardées dans le décor, dans un parcours inconnu, il peut soudain apparaître une grosse pierre qu’il vous faut éviter de toute urgence, sans pouvoir ralentir votre course, parce que vous n’auriez aucun intérêt à le faire dans la nécessité de vous enfoncer de plus en plus profondément dans le Monde nouveau, afin d’échapper promptement au chaos et à la violence qui augmentent dans le monde terrestre. Mais curieusement, ces rochers se transforment instantanément en cailloux ou en gravier, à votre approche. C’est que le puissant courant de créativité qui vous accompagne renverse ou transforme tout simplement les obstacles qui se dressent sur votre voie, vous propulsant à la vitesse de l’éclair vers votre position véritable.


Vous vous habituez du plus en plus au fait de vous retrouver régulièrement à plat, complètement vidé, peu motivé, car dès que vous sombrez dans le sommeil, pas toujours facile à trouver, vous vous rechargez en un rien de temps, même que, en fait, vous renaissez, de sorte que, au réveil, vous ne pensez plus qu’à vous lancer dans l’action. De toute manière, vous avez toujours tant à faire, tant de nouvelles réalités s’enfantent, que vous ne voulez rien manquer de votre nouvelle expérience de vie.


C’est ainsi que, actuellement, les modèles démodés, les comportements désuets, les routines bien ancrées se dissolvent dans le déferlement des vagues d’énergie de créativité, de plus en plus fortes. Vous vous retrouvez dans un mode d’accélération à plein régime, qui en devient bourdonnant, de sorte qu’il balaie tout ce qui ne peut plus vous accompagner dans votre nouvelle position. C’est ce qui explique ces déviations soudaines qui vous lancent, sans avertissement, dans une nouvelle direction.


Pour tout dire, dans ces expériences étranges, vous gagnez dans le fait que ce sont les idées brillantes qui vous viennent qui imposent ces corrections de parcours, parce qu’elles vous amènent à modifier votre plan original qui, du coup, prend une meilleure tournure. De nouvelles idées créatives, comme de nouvelles impulsions, peuvent vous traverser à tout moment, ce qui vous impose de rester conscient et grand ouvert afin de les reconnaître et de saisir au bond cette bonne occasion d’améliorer votre destin.


Voilà comment vous continuez de vous retrouver dans un état de grande fébrilité, infiniment encourageante, même exaltante, mais qui ne s’en montre pas moins souvent bien déconcertante et exténuante. Mais nous pouvons vous assurer que ces derniers kilomètres intrigants, qui vous mènent à la position véritable qui correspond à votre But ultime, valent les inconvénients et la tension qu’ils engendrent.


Plongez dans votre mémoire profonde pour vous souvenir : au-delà de vos préoccupations matérielles et mondaines et des déchirements de la dualité, dans votre for intérieur, vous les avez tellement souhaités, vous les avez appelés avec tant d’insistance, ces derniers moments, que, maintenant qu’ils se présentent à vous, pour vous rappeler à quel point vous vous rapprochez du Port, vous ne pouvez que prendre votre mal en patience, dans la purification et la dissolution des souvenirs conflictuels et des reliquats d‘énergie dense et sombre, si mal il y a parfois.

© 2014 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur :https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!
Revenir en haut Aller en bas
 
Une phase de montagnes russes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Répondre au sujetSauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES