Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 MARIE – « Soyez au clair avec ce qui interfère encore »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47734
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: MARIE – « Soyez au clair avec ce qui interfère encore »    Lun 04 Aoû 2014, 10:11

MARIE – « Soyez au clair avec ce qui interfère encore »


Transmis par Sève, le 2 août 2014


Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Je viens accompagnée de la Ronde des 12 Étoiles, ainsi que de la Présence plus particulière de THÉRÈSE.

Mes chers enfants, je viens avec vous célébrer cette Terre, qui vit en cet instant sa délivrance.

Cette Terre, comme nous vous l’avons dit en ce lieu, n’est autre que cette Terre que vous êtes en ce corps, marchant encore en ces temps dans ce jeu qui se termine, comme nous vous l’avons annoncé depuis plusieurs années. Cette délivrance se fait de plus en plus entendre à travers chaque corps, chaque Coeur, de chaque être vivant sur cette Terre.

Nous venons à vous, en ce jour, afin de célébrer les eaux d’en bas, qui sont en train de se déverser afin de retrouver leur délivrance également, ces eaux qui portent en leur sein toutes les mémoires, toutes les histoires enregistrées tout au long de vos passages sur cette Terre. La perte des eaux arrive vers vous, pressant encore, en vos corps, des contractions provoquant une forme de chaos intérieur participant à ce travail, à cet ouvrage qui se révèle en vos entrailles, ainsi qu’en celles de la Terre. Les eaux se déchaînent de plus en plus fortement, laissant réémerger à la surface de vos vies tout ce qui a été enfoui, emporté au fond de votre être jusqu’à ce jour.

Nous venons plus particulièrement vous soutenir et vous accompagner, en vous invitant à voir ce qui est encore trouble dans ces eaux qui vous portent en ce corps de terre. Ces eaux, appelées à retrouver les Eaux d’en haut, doivent dans leur passage se débarrasser de tout ce qui fait barrage, et qui contient encore ces informations interférant avec l’Eau naturelle, qui est invitée à recouler dans ce corps même, ici sur cette Terre.

Ce qui fait barrage est ce à quoi vous donnez encore corps au niveau émotionnel, mais aussi au niveau de tout ce qui peut nourrir encore une histoire, une légende personnelle. Vous êtes invités, comme il a été dit hier, à rendre tous les accessoires, tous les vêtements que vous aimeriez encore porter afin de poursuivre encore quelque chose sur cette Terre. En cela, il est temps que vous regardiez, de vous à vous, ce qui encore se raconte des histoires.

Nous vous l’avons dit, il n’y a plus d’histoire à raconter à ce jour, que retrouver le Chant et la Danse naturelle de la Vie, sans vous approprier quoi que ce soit.

Regardez-vous en ce que vous nourrissez encore une personne, regardez vos postures, regardez ce que vous tenez encore à montrer, à paraître. Regardez ce que vous nourrissez en relation à chaque être sur cette Terre. Il est temps que vous retourniez votre regard et regardiez au-delà de ce qui, apparemment, se présente à vous. L’Intelligence du Vivant vous le montre et vous l’offre à chaque instant : que nourrissez-vous encore dans l’illusion d’une séparation ?

Il est très simple de vous regarder, pour celui qui embrasse l’Humilité, celui qui embrasse et qui s’ouvre à n’être rien, pour être tout. Il n’est plus temps d’exister mais d’Être, de vous replacer au Coeur de la Vérité de l’Être qui n’a que faire de l’errance de l’existence.

Regardez ce qui, en vous, veut encore exister à l’extérieur de ce qu’il Est. Regardez ce que vous voulez encore prouver au lieu d’éprouver ce que vous Êtes, dans cette Révélation et ces Retrouvailles en qui vous Êtes.

Le passé est passé, il est grand temps que vous regardiez ce que vous nourrissez encore.

Nous vous avons accompagnés, parlé avec douceur, avec précision aussi, depuis plusieurs années, vous préparant, vous appelant à ce Retour. Il est à ce jour un ton qui a besoin d’être ajusté, car il semblerait que certains d’entre vous n’entendent pas, ne pratiquent pas ce que nous vous avons proposé, donné comme perles, je dirais.

Ce qui fait barrage concerne à ce jour les êtres qui ont été appelés depuis un certain temps, et qui ont, consciemment ou inconsciemment, détourné ce qu’ils ont reçu.

Il vous a été dit : les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers. Laissez bien résonner cela en vous-même.

Regardez ce qui a été approprié au niveau de l’ego, mais je ne parle pas de l’ego premier, mais nous sommes ici face à l’ego spirituel. Il est simple de le reconnaître en vous, ne serait-ce que par les étiquettes que vous placez sans cesse, depuis quelques années, sur des êtres ou sur les étages de l’être comme quelque chose à s’approprier, à discerner.

Il n’est plus temps, et il se fait pressant, que vous décolliez aussi des termes que nous vous avons donnés, car où vous êtes, cela fait barrage, en totalité, dans ces retrouvailles avec ce qu’il y a de plus naturel et qui n’a besoin, et certainement pas besoin, d’aucun étiquetage.

Libérez vous de ce regard qui cherche en vain à savoir s’il est le Soi, s’il est l’Absolu. Ceux à qui nous venons nous exprimer vont se reconnaître. Déposez, arrêtez, et soyez en Paix avec toute cette période qui a été très utile – et nous vous rendons Grâce pour tout ce que vous avez oeuvré en ce que nous vous proposions. Mais l’être humain en cette dimension est fragile. Les tendances d’appropriation sont si fortes qu’il est important que vous voyiez ce à quoi vous donnez prise et nourrissez.

Être éveillé n’est rien d’autre que retrouver le naturel en nous-même. Est-ce que le matin quand vous vous levez, vous vous regardez dans la glace en vous disant : « je suis éveillé ». Entendez comme, de là où nous sommes, cela est risible.

Dans la période dans laquelle vous êtes, s’éveiller est facilité pour chaque être sur cette planète.

Les êtres qui sont venus avant vous, et qui ont effectivement pu s’éveiller dans des conditions beaucoup plus dures, difficiles, n’ont à ce jour vis-à-vis de vous aucun souhait que vous continuiez à les placer comme des maîtres. Nous vous l’avons dit, nous sommes Un.

Alors, ne nourrissez plus ces catégories appartenant à ces recherches spirituelles. L’Esprit n’a que faire de la spiritualité. Des êtres s’éveillent comme des fleurs par leur qualité, simplement, d’être ouverts comme des enfants.

Alors, entendez bien ce message, qui vient vous rencontrer dans ce face-à-face.

Laissez donc ces mémoires, laissez donc ces histoires. Quoi qu’elles aient dû jouer en ces cycles, laissez les se dissoudre, laissez les se défaire et rejoignez la nature, et votre propre nature. Ouvrez vous, laissez les berges se défaire et s’écrouler, laissez l’eau se répandre. Laissez les cris de délivrance vous traverser, et laissez vous porter dans ces eaux qui se déversent et viennent déranger les reliefs de la Terre, et de votre terre.

Accompagnez ces mouvements, vous n’êtes en rien séparés de cette délivrance, de cette Terre-Mère.

Alors nous vous le demandons, encore et encore, d’arrêter de nourrir l’illusion d’être une personne, l’illusion d’une histoire, l’illusion d’un rôle à jouer. Laissez vous être, laissez vous jouer par le Vivant qui vous traverse.

Ne gardez rien, n’essayez de rien construire. Laissez la reconstruction nouvelle se faire en vous, en vous laissant porter en ces eaux, en vous laissant dissoudre en ces eaux d’Amour qui ne demandent qu’à retrouver la clarté et la pureté de cette reconnexion, de ces retrouvailles, de cette réintégration, en totalité, de ce que vous Êtes à l’origine et dans toutes les manifestations de la Création.

Cela vous dépasse, laissez vous dépasser, laissez vous prendre. Laissez ce Féminin s’ouvrir en vous. Ce qui s’érige en vous, dans ce nouveau, n’a pas besoin de vous. Laissez se déranger, laissez se réarranger autrement, sans contrôler et guider quoi que ce soit.

Regardez où vous en êtes dans le respect de cette Terre, dans ce qu’elle vous montre, dans ses vertus incroyables mais que vous Êtes, et qu’il vous est demandé d’intégrer, d’accueillir, d’épouser en totalité.

Laissez vous dépolluer de ces eaux trop longtemps enfermées. Et laissez l’air, aussi, retrouver sa clarté en vos pensées. La nature est votre plus grand enseignant, le reste vaut peu de choses à cette heure pressante. Tout ce qui essayera de discerner, dans le sens de comprendre, analyser, de chercher encore des repères, vous sépare et vous éloigne de qui nous Sommes.

Nous venons à vous, de plus en plus proches. En chacun que vous êtes, nous sommes là. Vous ne pouvez nous rejoindre en totalité si vous n’avez pas intégré ce qui nourrit la séparation. Tant que vous nourrissez la séparation, il n’y a aucune possibilité de nous rejoindre là où nous Sommes.

Alors, embrassez l’humanité que vous êtes, intégrez comment cela fonctionne en cette petite personne, non pas pour la développer, mais pour ne pas lui donner d’attention ni de prise. Soyez au clair avec ce qui interfère encore.

Vous avez tout reçu, nous vous avons tout dit, il n’y a plus que nos Présences accompagnantes et qui sont là, à vos portes. Alors, ouvrez-vous. Si ce que nous venons de dire fait écho en vous, c’est que vous êtes prêt à retrouver cette Unité. Si vous continuez, il n’y a pas de blâme, mais soyez juste au clair avec vous-même. À nous, vous ne pouvez pas raconter d’histoires.

Je suis votre Mère et je vous vois, et je vous Aime. Et vous êtes libres de jouer au jeu que vous souhaitez, mais la Terre, elle, a choisi de se libérer et n’a à ce jour plus qu’elle à soigner. Alors je vous invite à faire de même, si en vous cet Amour du Vivant résonne.

L’Amour est aussi la fermeté d’une mère quand l’enfant, après avoir été appelé à arrêter plusieurs fois, continue. Je vous invite à vibrer et à relire ce message, car il n’y en aura pas beaucoup d’autres.

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et je vous attends avec la patience d’une mère dont l’Amour est plus fort que tout.

Source : www.accordanceaucoeur.com
Transmis par Sève

Source : http://messages.terrenouvelle.ca



© 2006-2014 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca : Publié pour vous par Amour... Pour l'Amour...

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.


N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.
Revenir en haut Aller en bas
 
MARIE – « Soyez au clair avec ce qui interfère encore »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES