Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le chemin de l'éveil du sommeil au rêve-éveillé – partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47737
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Le chemin de l'éveil du sommeil au rêve-éveillé – partie 2   Jeu 10 Juil 2014, 21:19

Suite de http://atlantiha.niceboard.org/t29742-le-chemin-de-l-eveil-du-sommeil-au-reve-eveillee-partie-1


LE CHEMIN DE L’EVEIL : DU SOMMEIL AU REVE EVEILLE – partie 2


Publié et rédigé par Christian Duval le 10 juillet 2014


Mon site web : Le blog de Wydir

Partie 1 ici...


Partie 2 : des « sens » à la « Quintessence » libératrice

Pour vivre en pleine Conscience il faut toucher l’Univers et tout ce qu’il contient et représente, pour cela il faut vivre en profondeur consciemment à chaque instant, et utiliser tout ce qui nous est offert pour cela. Pour favoriser le contact entre les réalités de ce monde environnant et notre Conscience profonde nous avons été dotés de 5 sens : toucher, gout, odorat, vue, ouïe qui sont intimement reliés à nos corps : physique, éthérique, astral, mental, causal et aux 5 éléments : Terre, Eau, Feu, Air, Éther.

C’est par le biais de ces sens que nous pouvons communiquer avec le monde extérieur et ainsi retrouver l’Essence originelle mais tant que nos « sens » restent tournés vers l’extérieur nous restons dans la périphérie et le sommeil : les sens sont comme des fenêtres ouvertes sur le Monde qui nous entoure et lorsqu’on ouvre une fenêtre c’est pour laisser entrer « ce qui est dehors » à l’intérieur.

La nourriture « es –sens- ciel »

La nourriture est indispensable à notre forme corporelle au-delà de l’alimentation solide et liquide. L’air que nous respirons, les pensées que nous nourrissons, les émotions font aussi partie de notre nourriture. Nous ne nous nourrissons que parce que nous avons besoin d’informations qui assimilées réveillent en nous la Source d’information Génétique Source qui permet la Vie.

Chaque aliment porte en lui une « information » encodée : chaque catégorie de végétal est l’émanation d’un Deva ou Ange qui a enregistré en cette forme végétale un contenu d’informations particulier. Dés que nous ingérons ce végétal notre Conscience intérieure qui possède déjà cet engramme (puisque notre corps est hologramme) réactive ce programme : ainsi lorsque nous absorbons une pomme l’information contenue en celle-ci réactive l’information Source « Pomme » enregistrée en notre Mémoire Cristalline.

Cependant si l’aliment est modifié par une manipulation génétique extérieure, l’information Source ne peut être réactivée et c’est ainsi que tout aliment modifié génétiquement n’apporte absolument rien au corps…Rien que le fait de « cuire » la nourriture modifie l’information (ceci est moins dommageable) et toute cuisson au micro onde détruisant l’organisation cellulaire provoque une désorganisation en notre corporalité. C’est aussi la raison pour laquelle l’ingestion de viande est inopportune à notre bien être.

Manger c’est s’informer

Pour co-naître il faut devenir ;, c’est en absorbant un aliment qu’on devient partie intégrante de la mémoire animatrice de celui-ci : on devient ce qu’on mange, boit et respires.. Les sages éveillés se retirent du monde et se contentent d’absorber ce que Dame Nature leur offre dans leur Etat Naturel, sans aucune transformation, et c’est ainsi qu’ils pénètrent en l’Essence originelle révélée par leurs Sens. La vie se révèle alors comme étant d’une simplicité extrême et seul l’enfant en nous peut ressentir cela, lui seul sait prendre plaisir, jouir par tous les sens et se réjouir de ce qui vient dans l’instant sans rien attendre, sans chercher à retenir ou à comprendre.

Pratique pour atteindre la Quintessence

Il suffit de toucher la Terre avec tout notre corps, de respirer avec elle, de marcher nu pieds , de se rouler sur elle, de sentir son odeur quand il pleut, de se baigner nu dans l’Eau et de s’immerger complètement en elle ( tête comprise) et de cesser de respirer pour sentir sa fluidité, sa présence, puis de sortir la tête et de respirer l’Air en pleine conscience , de sentir celui-ci entrer dans nos poumons et nourrir notre sang et de ressentir qu’il porte toutes les odeurs des endroits qu’il à traversé, on peut aussi se mettre nu dans la nature afin de ressentir l’Éther invisible mais omniprésent qui interpénètre et unifie tous les règnes, être Nu par le corps rappelle la Nudité de la conscience, on peut aussi fusionner avec le Soleil ou le Feu et cela ouvre le cœur… il suffit dans notre quotidien de mettre toute notre Attention dans ce que l’on fait, et ainsi d’entrer au cœur des choses, de boire l’eau avec attention et se sentir devenir Eau… C’est en dirigeant les sens vers l’Intérieur qu’on devient de plus en plus conscient des éléments subtils comme l’ouïe, le gout, l’odorat, le toucher, le vison.

On peut écouter le son d’une cloche, le bourdonnement d’une abeille, le fracas d’une vague sur un rocher, percevoir la Mélodie de Dame nature sans avoir besoin d’aucune autre musique. On peut toucher la laine d’un pull over, la peau d’un bébé, ressentir les gouttes d’eau sur notre corps. On peut se réjouir d’un coucher de Soleil, d’un feu d’artifice ou du visage d’un bien aimé. On peut connaître le Deva de la fraise ou du raisin, on peut sentir l’odeur de la terre après la pluie, le parfum du jasmin, l’odeur du pain frais et tout cela réveille nos sens et nous remplit d’informations provoquant ré- jouissance.

Il suffit ensuite d’approfondir l’expérience, on peut pénétrer au cœur de l’odeur et sentir toutes les odeurs différentes des aliments constituant un plat et percevoir d’où ils viennent ces aliments, en savourant un plat on perçoit toutes les saveurs mélangées : sucrée, salée, piquante, amère, douce et en mastiquant on peut percevoir la transformation accomplie entre l’aliment tel qu’il était en son état naturel et ce qu’il devient en notre corps , on peut pénétrer au cœur d’un son , d’une parole et s’en réjouir.. Ainsi chaque repas du jour devient acte sacré de communion.

C’est ainsi aussi qu’on apprend à se nourrir de peu : il suffit de manger quelques fraises en toute conscience pour en réactiver l’information en nous. Ce n’est pas la fraise en tant qu’aliment qui nous nourrit mais l’information qu’elle contient qui ainsi réveille en notre corps holographique l’information Source qui nous alimente. Plus on pratique ce genre de communion, plus on accède à la Quintessence et c’est ainsi qu’il arrive un moment où l’on peut se nourrir exclusivement d’odeurs ou de prana solaire qui contient toutes les vitamines du Cosmos.

La nourriture véritable vient de l’information intérieure

Il faut se souvenir que tout vient de l’intérieur et non de l’extérieur et que l’extérieur n’est que le reflet de notre intériorité nous permettant de nous « souvenir » et donc de nous réveiller. Ainsi celui qui se nourrit de prana peut se nourrir directement du Soleil intérieur même s’il le soleil extérieur est voilé….

Lorsque le travail de conscientisation est accompli lors de l’ingestion, la mémoire de l’acte est réactivée en nous. Lorsqu’on mange une fraise en toute conscience, que l’on apprécie cela en totalité, et qu’on ferme les yeux pour mieux s’imprégner de la saveur, cela s’imprime en nous…et on peut réactiver cette mémoire où que l’on soit et ainsi se nourrir ainsi sans avoir de fraises à sa disposition… puisque c’est l’Information hologramme en nous qui nous nourrit et non la fraise qui n’a servi que de support. Un Être comme Jésus était capable de nourrir son corps rien qu’en puisant dans l’Éther l’énergie libre à l’état pur.

Cette conscientisation ne s’arrête pas là : notre corps est un Univers Hologramme et tout ce qui le compose est utile et révélateur. Être éveillé c’est aussi marcher en pleine conscience, être conscient que nos pieds nous servent à nous mouvoir ( le contact nu pieds avec la terre est révélateur) c’est aussi être conscient que chaque parole peut servir à ouvrir la conscience et à perpétuer la beauté ou l’inverse, c’est être conscient que notre main peut prendre des objets, les déplacer, les façonner, et que notre anus permet d’évacuer les déchets non assimilés et que le fait de déféquer est aussi un acte sacré qui consiste à rendre à la terre ce qu’elle peut recycler, cet acte procure aussi un plaisir.. C’est un échange et il est évident qu’il est intimement lié à ce qu’on à ingéré : cet acte nous permet donc de prendre conscience de ce que l’on rend à la Terre et de ce qu’elle va pouvoir utiliser pour concocter de nouveaux aliments.

La conscience doit aussi être portée sur l’acte de miction et percevoir que notre Urine ne contient pas que des déchets mais est aussi porteuse d’une multitude d’éléments utiles pour la guérison. La sexualité vécue en pleine conscience nous permet d’explorer ces 5 sens : toucher l’autre, goûter sa peau, sa salive, sentir son odeur, écouter sa voix, voir son corps et la sexualité devient alors un acte sacré : le tantra n’est pas limité à la sexualité mais à la communion via tous ces sens. La jouissance procurée par l’absorption d’un aliment peut devenir aussi intense que la jouissance sexuelle.

On devient alors conscient de tous nos sens. Tout ce qui entre en contact avec notre peau, l’eau de la douche, le savon, le tissu, tout ce que l’on voit, tout ce que l’on goûte, tout ce que l’on sent, tout ce que l’on entend ( musique et paroles) et le simple fait de respirer, de se mouvoir, de goûter, de sentir, de toucher ou de l’être, d’entendre nous met dans un étant de réjouissance … on touche alors à la Quintessence..

La Quintessence réveille la Conscience

Immédiatement cela touche notre Conscience, on devient conscient que toute pensée émane de l’Esprit unique et que notre intellect ne sert que de décodeur pour nous guider. On devient conscient que notre

Ego nous donne sans cesse l’impression d’avoir accompli ceci ou cela mais que ce n’est qu’une illusion, on se sent alors totalement imprégné de la Puissance de la Nature, de cette force fondamentale de la Déesse universelle qui prend ainsi toute forme et disparait et revient sous une autre forme et au-delà de cette Émanation on perçoit alors le Grand Ordonnateur de tout cela. Ainsi Shiva l’ordonnateur et Shakti se révèlent en nous et à travers nous à chaque instant.

Les voiles de Maya

Maya est la Déesse de l’Illusion qui revêtue d’une multitude de voiles assure une cohésion artificielle entre ceux-ci et ainsi nous masque la Vérité toute Nue.

Le 1° voile est l’illusion du temps qui nous fixe dans une durée limitée et nous donne l’impression du temps qui passe : au-delà de ce voile on découvre un autre monde où rien n’est soumis au temps et cela nous redonne de la vigueur

Le 2° voile est l’illusion de l’espace qui nous donne l’impression d’être dans un endroit déterminé et nous fait croire qu’étant ici, on ne peut être ailleurs et qu’il nous faut choisir entre ici ou là. Au-delà de ce voile on prend conscience qu’on est Omniprésent et que tous les points de l’espace sont Notre centre.

Ceux deux premiers voiles nous enferment dans l’illusion de l’espace temps linéaire.

Le 3° voile nous fait croire qu’il nous manque quelque chose et qu’on n’est pas la totalité, ce qui nous pousse à chercher une pratique, un enseignement, une voie, des réalisations progressives et notre recherche n’est jamais terminée. Au-delà de ce voile on prend conscience qu’il n’y à rien à chercher ni à

Trouver à l’extérieur mais que Tout est en nous y compris ce qu’on cherchait à l’extérieur.

Le 4° voile est l’illusion de croire que notre pouvoir de connaissance de l’Absolu est limité. On implore les Maitres et on attend l’aide des Dieux, on souhaite connaitre l’expérience de l’Eveil alors qu’on est déjà divin et que rien ne nous manque. Cette soif de connaissance nous projette vers l’extérieur et nous berce dans l’illusion qu’on va trouver ce qui nous manque. Au-delà de ce voile on perçoit que la Connaissance divine n’est pas une accumulation de savoir et d’expériences qui ne font que paralyser notre Conscience mais une reconnexion avec notre Source.

Le 5° voile est l’illusion de croire que notre créativité est limitée et nous amène à douter qu’on en possède la moindre trace ; cela nous amène à vénérer ce que les autres produisent. Notre créativité est alors retenue parce qu’on se croit incapable de produire des splendeurs révélées par la contemplation de la beauté. Au-delà de ce voile on devient conscient qu’il suffit de fusionner avec la Source et de respirer pour que l’extase s’accomplisse.

C’est alors que tous les voiles étant tombés la Vérité se révèle en sa Nudité première : notre conscience respires, l’esprit entre en nous via l’inspire et communie avec celle-ci et par l’expire nous participons à l’Éveil Universel. La conscience est énergie pure et libre et lorsque notre conscience est libérée de l’Illusion on est totalement autonome et créateur à volonté d’énergie libre.

Libération et Quintessence

Avant d’accéder à la libération finale on passe par 5 phases :

1 on prend conscience de notre Nature divine et on alterne entre des états extatiques et des états de conscience ordinaire et on souffre de ne pouvoir faire communiquer les deux. On a des éclairs de conscience mais ceux-ci ne durent pas et on retombe dans l’ego. On est alors tenté de fuir le monde et de vivre dans une grotte ce qui n’arrange rien car fuir la réalité éloigne de l’accomplissement. Il faut trouver le juste milieu entre des périodes de solitude méditative et des périodes de vie sociale normale

2 on vit des états extatiques plus longs et durables et on se sent aspiré par la Puissance universelle en ayant l’impression de jouir de la réalité mais notre cœur n’étant pas totalement ouvert, on retombe dans l’état ordinaire.

3 on perçoit le Soi Universel et on a l’impression que l’Univers n’émane plus de nous mais qu’on est l’Univers tout entier, qu’on est la Source, qu’on est Cela.

4 on perçoit alors les deux forces indissociables, interdépendantes, amoureusement soudées qui appartiennent en totalité au monde subjectif : Shiva la Conscience et Shakti l’énergie substance qui s’enroule autour de Lui en une forme spiralée. Notre cœur s’ouvre en totalité. Où que l’on soit on perçoit cette Double Force androgyne que l’on est, notre vie devient Transe en Danse. Extase perpétuelle, Jouissance, orgasme Cosmique. On est L’onde de vie. Éros qui danse et jouit de tout. L’enfant né de cet amour Absolu et on connait l’Absolu… le Aham…

Lorsqu’on à atteint cet État de Transcendance la Vie nous apparait sous un nouveau jour, on perçoit que ce monde est Illusion, un grand rêve mais et que Maya malgré tous ses pièges nous offre ainsi la possibilité de voyager dans ce Monde du Rêve en toute Conscience…

On vit alors en totalité ce que la vie nous offre, en y prenant plaisir et joie par le corps, tout nous réjouit, nous émerveille. On se sent libre comme l’Enfant de l’Amour. comme l’Éros , espiègle, farceur, aimant, joyeux, amoureux de la vie et notre seule tâche alors consiste à partager cet Amour qui nous anime… c’est ainsi qu’on retrouve la simplicité originelle : l’existence devient simple et tous les artifices proposés par la technologie et la société nous paraissent bien inutiles : nous n’avons plus besoin d’une multitude de jouets pour jouir de la vie puisque le simple fait de manger un fruit ou de se baigner nu dans l’océan nous met en état de ré- jouissance.. N’est ce pas cela l’Éden ?

Christian Duval le 9 Juillet 2014

Source: http://lagazettedewydyr.over-blog.com/



MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG
Revenir en haut Aller en bas
 
Le chemin de l'éveil du sommeil au rêve-éveillé – partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Répondre au sujetSauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES