Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 Mémoires Cellulaires, Karma.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47734
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Mémoires Cellulaires, Karma.    Ven 16 Mai 2014, 10:34

Mémoires Cellulaires, Karma.

14 mai 2014




L’intégration des énergies christiques se fait dans le temps, par palier.

Chaque nouvelle vague des ces énergies là se présente comme un baume d’amour vous envahissant complètement pendant quelques minutes… Puis quelques heures les fois d’après, jusqu’à ce que vous soyez capables de tenir cette fréquence dans la durée, sur plusieurs jours consécutifs et en permanence…

Après chaque nouvelle vague, les blessures remontent, de manière cyclique. Vos blessures d’abandon, de trahison, d’abus, etc.

Ces blessures là sont profondément inscrites dans vos cellules, elles résonnent à travers le temps, au fil des incarnations qui vous ont précédées.

Lorsque ces blessures ressurgissent afin d’être mises en lumière, vous vivez des moments d’inconfort, où la densité terrestre vous rattrape.

Vous ne maîtrisez plus vos pensées, vous perdez de la hauteur et du recul sur les choses et les événements.

Le moindre signe est mal interprété et vous vous perdez un peu plus vers les profondeurs… Ce processus d’évacuation mérite d’être connu, car il est inévitable pour pouvoir se libérer.

Nous ne pouvons pas fuir nos blessures et les peurs qu’elles font remonter à la surface. Nous pouvons faire une chose plus sage, les observer et ressentir le message qu’elles veulent nous faire passer.

Les émotions sont porteuses de messages et malheureusement nous les bloquons parfois avant de comprendre ce qu’elles veulent nous dire.

Depuis quelques temps je baigne plus fort que d’ordinaire dans les énergies de Jeshua et Marie Madeleine. Ils sont en moi constamment et je ressens un Amour infini pour toute forme de vie, les gens, les événements m’apparaissent logiques, limpides et dignes du plus grand Amour.

Mais comme d’habitude dans ce processus d’ascension je me retrouve parfois rattrapée par des peurs. Depuis hier soir, tout est devenu confus, essayant de lâcher prise je m’enfonçais peu à peu et rien de lumineux ne semblait pointer son nez.

Jusqu’à ce que je m’accroche à cette lueur d’espoir en moi. Il y a toujours de l’espoir en chacun, et c’est cela qu’il faut chercher bien profond lors des moments de doute.

Car le doute n’est qu’illusion et l’espoir lui est fondé sur la confiance en l’Amour. Avec cette force là j’ai pu trouver le courage de demander à voir d’où provenait cette blessure.

Et j’ai alors eu accès à une mémoire cellulaire, bien ancrée dans le karma de ma lignée familiale. J’ai pris ce fardeau là aussi, parmi d’autres, en acceptant de m’incarner… Alors il m’appartient de le faire passer dans la lumière…

Je vois une femme, désabusée, aucun espoir en elle, plus de force de lutter… Une sensation de vide intérieur, comme lorsqu’on vous a tout pris et même l’Amour de vous-même c’est éteint.

Je vois cette femme qui s’approche du bûcher la peur au ventre, mais sans sentir la douleur… Juste un grand trou béant, avec une sensation de néant qui le traverse.

Elle n’entend que peu les cris de la foule enragée qui hurle qu’on la condamne. Et en approchant de son bourreau, elle croise le regard d’un homme, son bien aimé.

Son âme soeur est là physiquement, mais absent de tout ressenti, ancré dans sa croyance que la sentence peut libérer l’âme de la belle.

Il est converti par le dogme et l’Amour n’a plus d’effet sur lui. Elle ressent de la peine, bien plus que la peur de quitter ce monde.

Un sentiment de trahison profond remonte, car l’Amour est absent en cet instant et la fin inévitable.

Dans d’ignobles souffrances elle quitte son corps qu’elle voit bruler dans les flammes.

Et au moment de quitter ce monde elle se jure que plus jamais elle ne fera confiance, et emporte ce souvenir avec son âme…


Parfois il est nécessaire de revivre une mémoire pour lui dire adieu. Je l’ai porté si longtemps depuis ma naissance, je suis soulagée de la laisser partir.

Je remercie le ciel et la terre ainsi que mes guides, ensembles nous laverons toutes les mémoires, en conscience.

Aurélie Pech

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr


Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires Cellulaires, Karma.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES