Ultime versionOuverture le 27/12/2004
Bienvenue sur Atlantidium !
Identifiez-vous :

Votre pseudo:

Mot de passe:

Connexion automatique

S'enregistrer | Mot de passe perdu
AccueilAccueil  AtlantidiumAtlantidium  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    F5 F5  



Partagez | 
 

 Les « hiérarchies » de lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacqueline
Membre
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Messages : 47739
Né(e) le : 18/09/1953
Inscrit(e) le : 06/07/2007

+ sur moi
Capacités: Reiki
Couleur préférée: Violet et Bleu
Saison préférée: Automne

MessageSujet: Les « hiérarchies » de lumière   Sam 08 Mar 2014, 21:39

Les « hiérarchies » de lumière

Porté à votre conscience par Arcturius,
le 7 mars 2014



Imaginez le niveau le plus élevé possible de lumière, un plan de lumière très proche de la Source. Ce plan n’est pas pour autant supérieur à un autre.

Le niveau le plus bas en vibration existe justement parce qu’il « met en lumière » le premier, par contraste. C’est un équilibre.

Les êtres de lumière expliquent que nos mots sont malheureusement trop limités pour expliquer l’ordre des choses.

Car ce qui est « au dessus » en vibration ne signifie pas « supérieur », bien que nous soyons souvent obligés d’utiliser ces mots pour décrire le fonctionnement des plans vibratoires, selon notre point de vue.

De la même façon qu’il n’y a pas d’êtres plus élevés que d’autres, il n’y a pas de plans supérieurs aux autres.

Il y a des plans plus agréables que d’autres mais le but de ceux-là n’est pas de fuir l’ombre pour rester dans la lumière, c’est au contraire d’éclairer l’ombre en la reconnaissant comme un autre aspect que peut prendre la lumière.

Si les niveaux vibratoires « inférieurs » avec leurs formes de vie limitées n’existaient pas, les plans de lumière ne pourraient plus évoluer, ils ne pourraient plus s’élever à leur tour.

Sans zone d’ombre, il n’y aurait plus de lumière du tout…

Nous vous parlons de ceci car nous observons parmi vous des comportements que vous pourriez qualifier de « quête de la lumière » par le « rejet de l’ombre ».

Même le plus grand des maître ascensionné ne se dispense pas d’observer les zones d’ombre en lui-même et en l’autre, dès qu’il en a l’occasion ou qu’il y est invité…

S’il refusait de faire ainsi, il refuserait de mettre en lumière une partie de lui-même qui en a besoin et son évolution serait immédiatement bloquée.

Dans votre parcours d’évolution spirituelle, vous croiserez des personnes que vous penserez être plus ou moins avancées.

Ne vous détournez pas forcément de ces personnes, surtout si elles sont invitées sur votre route.

Elles ont souvent un message pour vous.

Ces personnes sont peut-être moins avancées que vous dans cette vie mais elles portent en elles un message.

Elles peuvent vous rappeler ce que vous avez oublié de faire et vous montrer ainsi ce qui vous bloque aujourd’hui pour pouvoir aller plus loin…

L’Etre Supérieur ne présente pas seulement des maîtres sur votre route, il vous met aussi en présence d’élèves qui vous rappelleront étrangement vous-même.

En observant ces élèves il peut se produire un échange, vous pouvez représenter pour eux une projection possible dans leur avenir et ils peuvent représenter pour vous une régression temporaire dans votre passé, afin de vous montrer un travail que vous avez cru faire sur vous-même, mais qui n’est toujours pas terminé…

Si la présence d’un élève vous met mal à l’aise, peut-être n’avez-vous pas totalement nettoyé vos blessures?

C’est cela que cet élève met en évidence par sa présence.

Il vous montre que le travail sur vous n’est pas terminé.

Il ne l’est jamais d’ailleurs, ni sur cette terre, ni sur les plans que vous qualifiez de « divins ».

Posez-vous cette question: « est-ce que je recherche uniquement la compagnie des maîtres ou est-ce que j’accepte également de recevoir des leçons d’élèves qui se présentent à moi? »

Si vous recherchez ceux que vous considérez comme des maîtres (incarnés ou non) et uniquement des maîtres, c’est donc votre égo qui reste encore votre maître.

Un maître n’emprunte jamais une telle voie d’évolution « élitiste ». Un maître s’élève en apprenant de tous les êtres, même de ceux qui n’ont pas évolué comme lui…

Sachez donc qu’il n’y a pas de hiérarchie de lumière, il n’y en a jamais eu.

Vous pouvez croiser la conscience christique dans des êtres n’ayant aucune notion de ce qu’est cette forme de conscience.

Ces êtres pourront se comporter de façon maladroite, selon vos croyances de ce qu’est l’éveil spirituel, mais leur cristal n’est pas forcément moins pur que le vôtre.

Le temps de travail sur soi dans cette vie, le nombre d’incarnations et même la provenance d’une âme n’ont rien à voir là dedans.

Si vous rencontriez Jesus réincarné dans un nouveau corps aujourd’hui et si celui-ci ne connaissait aucun principe d’éveil spirituel dans cette incarnation, le reconnaîtriez-vous?

Sauriez-vous que l’inconfort généré par sa présence vient de la perfection de cet être qui met en lumière vos zones d’ombre cachées?

Message de nos frères de lumière, reçu en canalisation par Aurélie Pech, le 6 mars 2013.

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!
Revenir en haut Aller en bas
 
Les « hiérarchies » de lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATLANTIHA :: La lecture pour apprendre ou savoir :: Les écrits spirituels du Web-
Sauter vers:  
A T L
Sous le dôme de cristal ... Souviens-toi

DERNIERS     MESSAGES